Dolores Claiborne: A Novel

Dolores Claiborne: A Novel

Stephen King

Language: English

Pages: 416

ISBN: 1501143808

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Now available for the first time in a mass-market premium paperback edition—master storyteller Stephen King presents the classic #1 New York Times bestseller about a housekeeper with a long-hidden secret from her past...one that tests her own will to survive.

"Everything I did, I did for love..."

When Vera Donovan, one of the wealthiest and most ill-natured residents of Maine's Little Tall Island, dies suddenly in her home, suspicion is immediately cast on her housekeeper and caretaker, Dolores Claiborne. Dolores herself is no stranger to such mistrust, thanks to the local chatter and mysterious circumstances surrounding her abusive husband's death twenty-nine years earlier. But if this is truly to be the day of Dolores Claiborne's reckoning, she has a few things of her own that she'd like to get off her chest...and begins to confess a spirited, intimate, and harrowing tale of the darkest secrest hidden within her hardscrabble existence, revealing above all one woman's unwavering determination to weather the storm of her life with grace and protect the one she loves, no matter what the cost....

The First Law (Dismas Hardy, Book 9)

Fiasco RPG Companion

Op Drift (Van In, Book 21)

Silent Victim

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1962, ses yeux me disaient qu’une chose, et sans arrêt : ils sont morts. Ouais… mais peut-être pas complètement morts. Pas tant qu’une bonne vieille gouvernante sur une île de la côte du Maine croyait encore qu’ils étaient vivants. De là, mon esprit a sauté à l’été 1963 – l’été que j’ai tué Joe, l’été de l’éclipse. Elle était fascinée par l’éclipse, mais pas seulement parce que c’était une expérience unique. Que non ! Elle était tout excitée par l’éclipse parce qu’elle croyait que ça ramènerait

qu’elle s’écartait plus seulement de moi, mais de Joe aussi. Elle allait plus lui parler quand il travaillait sur une de ses épaves ou sur le hors-bord de quelqu’un, et elle s’asseyait plus sur le canapé près de lui le soir pour regarder la télé. Si elle restait dans le salon, elle s’installait dans le fauteuil à bascule près du poêle avec son tricot sur les genoux. La plupart du temps, elle restait même pas. Elle allait dans sa chambre et fermait la porte. Joe, ça a pas eu l’air de l’embêter, il

les choses. Oh, ça oui ! Je sais pas d’où elle tenait ses idées, mais en tout cas, je sais qu’elle en était comme prisonnière. Si les choses étaient pas faites à sa façon, elle se payait une migraine, ou un mal de ventre. Elle passait tous les jours tellement de temps à tout vérifier que je me suis dit plein de fois qu’elle aurait été plus tranquille si elle avait tenu sa maison toute seule. Toutes les baignoires devaient être récurées au Spic, pas au Lestoil, ni au Top Job, ni au M. Propre.

Selena avait mis un joli ensemble rose pour le voyage, et c’était la première fois que je me rendais compte de la jolie jeune femme qu’elle allait être. Ça m’a presque brisé le cœur, et c’est toujours comme ça. Est-ce qu’un de vous a un mouchoir en papier ? Merci, Nancy. Merci beaucoup. Bon, où j’en étais ? Ah, oui. Selena était hors circuit. Ça laissait les garçons. J’ai convaincu Joe d’appeler sa sœur à New Gloucester pour lui demander si son mari et elle voudraient bien les prendre pour les

pour la faire marcher alors qu’elle marchait plus – qu’est-ce que c’était que cette chose qu’elle savait juste appeler un mouton de poussière ? Mais j’ai vu vers où elle allait : tout droit vers l’escalier. « Vera ! j’ai hurlé. Vera, arrêtez ces folies ! Vous allez tomber ! Arrêtez-vous ! » Et j’ai couru aussi vite que j’ai pu. L’impression que tout ça arrivait pour la deuxième fois m’a suffoquée à nouveau, mais cette fois j’avais l’impression que j’étais Joe, que c’était moi qui essayais de

Download sample

Download