Histoire de la France contemporaine, t. I. L'Empire des Français: (1799-1815)

Histoire de la France contemporaine, t. I. L'Empire des Français: (1799-1815)

Aurélien Lignereux

Language: French

Pages: 336

ISBN: 2:00340260

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Pour se distinguer d’une bibliographie pléthorique sur le Premier Empire, cet ouvrage peut faire valoir trois ambitions majeures : rassembler, renouveler, anticiper.

Rassembler : il manquait une grande synthèse suggestive qui ne se laissât pas prendre aux rets de la biographie anecdotique, de l’histoire événementielle ou du roman national, et saisisse le régime à la fois comme une république et une monarchie, en le replaçant dans le contexte postrévolutionnaire.

Renouveler : Aurélien Lignereux saisit les flux qui innervent ses diverses parties d ans une perspective délibérément européenne, suivant les récentes recherches d’historiens anglo-saxons et italiens, sans cesser d’interroger le lien entre Napoléon et les 40 millions de Français embarqués dans l’aventure impériale.

Anticiper : il s’agit aussi de poser les fondements d’une histoire nouvelle qui prenne au sérieux l’idée impériale comme expérience, certes inachevée mais décisive dans les représentations collectives, de transmutation de la nation française en Empire, avec toutes les contradictions qu’implique la rencontre entre expansionnisme et universalisme.

The Cycle of Cosmic Catastrophes: How a Stone-Age Comet Changed the Course of World Culture

From Dawn to Decadence: 500 Years of Western Cultural Life 1500 to the Present

Viking (DK Eyewitness Books)

Revolutionary Dreams: Utopian Vision and Experimental Life in the Russian Revolution

Sleeping Embers of an Ordinary Mind

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et Talleyrand, leur promettant un régime sage et constitutionnel à la tête d’une France dont l’intégrité des limites anciennes sera respectée. La conduite des affaires revient à un gouvernement provisoire, désigné le 1er avril par le Sénat et libéré de l’hypothèque Napoléon par le vote, le lendemain, de la déchéance de celui-ci. Le Corps législatif est appelé le 4 avril à approuver les décisions sénatoriales, anticipant ainsi sur le régime parlementaire bicamériste que tente d’imposer le projet

jamais assez de conscrits et pourtant trop de conscrits par rapport aux troupes aguerries, des bateaux en nombre insuffisant bien que fort coûteux et inutiles dans leurs ports d’attache : ces facteurs de faiblesse révèlent les contradictions de la guerre napoléonienne, auxquelles s’ajoute l’hyperconcentration du commandement. De même que les soins qu’implique le gouvernement sont compromis par les besoins de la guerre auxquels Napoléon ne peut se soustraire, de même la conduite des opérations

postrévolutionnaire et à condition de suivre la volonté de l’administration napoléonienne d’encadrer et de diriger le présent, plutôt que de projeter les institutions dans la longue postérité qui s’est finalement avérée la leur. CHAPITRE IV Gouverner la société Témoignant de l’imprégnation de la propagande brumairienne, qui établit un lien de conséquence entre la déliquescence politique directoriale et la dérive socio-économique de ces années-là, une tradition précoce a attribué par contraste

autorités lors des fêtes civiques met à nu l’étroitesse, ne doit cependant pas cacher les nouveaux lieux du républicanisme démocratique. Un autre espace de participation est à prendre en compte, celui des assemblées électorales, des quelque 250 cercles constitutionnels, des réunions informelles autour de la lecture de la presse, des pétitions et des plantations d’arbres de la liberté. La troisième option mise sur une refonte de la Constitution dans le sens d’un renforcement de l’exécutif, au

en particulier dans les territoires en cours d’absorption et même dans l’ancienne France, au début du Consulat, lorsque l’administration préfectorale peine à se faire obéir. Pour autant le régime n’est en rien une dictature militaire. L’armée n’est qu’un moyen et une référence, gage de hiérarchie et de discipline, au service d’une fin qui reste civile. Lorsque des militaires outrepassent leur rôle et que le conflit avec les autorités civiles devient public, les arbitrages rendus donnent raison à

Download sample

Download