Histoire de la Phénicie

Histoire de la Phénicie

Josette Elayi

Language: English

Pages: 394

ISBN: 2:00303423

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


L'histoire des Phéniciens, à la fois explorateurs et commerçants, est peu connue : quel paradoxe pour ce peuple, ingénieux inventeur de l'alphabet, d'avoir transmis aussi peu de traces écrites ! Leur littérature notée sur des papyrus a disparu.

Et pourtant cette civilisation a fait rêver ses contemporains - juifs notamment, les a effrayés parfois à l'instar des Romains et des Grecs qui en firent des êtres cruels pratiquant le sacrifice humain. Leurs clients sont pharaons, assyriens, et leurs navires sillonnent la Méditerranée chargés de produits de luxe et courants comme du vin, de l'huile, du blé, des minerais...

J. Elayi ressuscite la Phénicie antique, ensevelie sous les villes modernes du Liban et quelques-unes de Syrie et d'Israël. Elle fait revivre cette zone privilégiée de contacts entre l'Orient et l'Occident, ses célèbres comptoirs comme Carthage ou Bizerte et ses cités phares (Byblos, Tyr, Sidon, Arwad et les autres).

Écrit par la plus grande spécialiste française de l'histoire de la Phénicie, au fait des derniers développements de la recherche, ce livre se lit comme un roman. Pour comprendre la genèse de ce pays, l'auteur commence son récit avant sa fondation, en 1200, pour montrer ce qui s'est joué dans cette région lorsqu'elle était peuplée par les proto-Phéniciens. Le temps de sa splendeur s'écoule sur plusieurs siècles jusqu'en 883 durant lesquels la Phénicie s'épanouit lors d'une exceptionnelle période d'indépendance. Puis la Phénicie passera tour à tour sous la domination de l'Empire assyrien de 883 à 610, puis sous la coupe de l'Empire babylonien de 610 à 539 et enfin sous la domination perse de 539 à 332. C'est la date à laquelle on arrête traditionnellement son histoire car elle est conquise par Alexandre de Grand et intégrée dans le monde grec hellénistique.

À propos de Josette ELAYI
Historienne, diplômée d'hébreu, d'araméen et d'akkadien, spécialiste incontestée de la Phénicie, Josette Elayi a enseigné aux universités de Beyrouth et de Bagdad avant de poursuivre ses recherches à Paris au collège de France.

Elle a dirigé de nombreux colloques sur le sujet et produit de nombreux livres spécialisés sur le sujet. En 2007, elle a été faite chevalier de la légion d'honneur pour ses travaux sur la Phénicie.

Ordeal by Hunger

Europeana: A Brief History of the Twentieth Century (Eastern European Literature)

Has Man a Future - Dialogues with the Last Confucian

Soldier and Society in Roman Egypt: A Social History

Birth of Heroin and the Demonization of the Dope Fiend

Higher Education in America

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

reconstituer après les défaites. La réquisition d’artisans phéniciens, déjà pratiquée sous les Assyriens et les Babyloniens, s’accentue au fur et à mesure de l’accroissement des demandes perses. Malgré une évolution certaine, les objectifs et la politique de l’occupant vis-à-vis des cités phéniciennes n’a pas fondamentalement changé au cours de ces quatre siècles de domination étrangère intense, depuis le tournant historique marqué par le règne de Tiglath-phalazar III. Les cités de Tyr, Sidon et

fin politique, qui a développé le commerce et le rayonnement international de sa cité. Une femme, la princesse tyrienne Élissa, a joué un rôle moteur dans la fondation de la prestigieuse colonie tyrienne de Carthage. Le roi Baal Ier, jaloux de son indépendance sur son île, s’est courageusement révolté deux fois de suite contre les rois assyriens Assarhaddon et Assurbanipal, avec lesquels il a su négocier avec habileté sa reddition. Le roi Ittobaal III a résisté 13 ans, au prix d’immenses

sur la paroi du puits : � Attention ! Si tu descends plus bas, tu seras en danger ! » Les deux inscriptions de mise en garde laissent supposer que les profanateurs éventuels seraient capables de les lire, et donc que l’écriture commence à être bien diffusée à Byblos. Toutes les précautions prises par Ittobaal pour préserver le corps d’Ahiram ont été vaines puisque, lorsque la tombe a été découverte en 1923, elle avait été entièrement pillée. Les voleurs n’ont pas pénétré par l’endroit prévu, le

expérimentales et risquées, qui n’ont pas encore un caractère organisé et régulier. Salomon essuie de graves échecs en politique étrangère. Le pharaon Chéchanq Ier soutient ses opposants politiques comme Jéroboam qui s’enfuit en Égypte. Il cherche visiblement à affirmer ainsi son pouvoir politique sur l’ancienne province égyptienne de Canaan. Salomon ne réagit pas pour empêcher son adversaire Hadad de proclamer l’indépendance du royaume de Damas. Sans doute Hadad est-il aussi soutenu par le

mais Amos, prophète-écrivain, est sans doute un témoin de la prospérité d’Israël sous le long règne de Jéroboam II, qui dénonce le luxe et l’injustice sociale des classes dirigeantes de Samarie. Les Tyriens sont alors les principaux pourvoyeurs du luxe de Samarie, notamment dans l’architecture en pierres de taille et dans les décors en ivoire. Selon les paroles sibyllines de l’oracle, les murs et les palais de Tyr sont menacés de destruction par le feu car les Tyriens n’ont pas � gardé la

Download sample

Download