Monnayé (Les annales du Dique-monde, Tome 36)

Monnayé (Les annales du Dique-monde, Tome 36)

Terry Pratchett

Language: French

Pages: 279

ISBN: 2:00256664

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


C’est une offre qu’on ne peut pas refuser. Qui ne voudrait diriger l’Hôtel des monnaies d’Ankh-Morpork et la banque voisine ?
C’est un job à vie. Mais, comme l’apprend Moite von Lipwig, ancien escroc puis ministre des Postes (voir Timbré), la vie n’est pas forcément très longue.
Le caissier principal est très probablement un vampire. Il y a quelque chose d’innommable dans la cave (une cave elle-même innommable), et l’Hôtel des monnaies travaille en réalité à perte. Un mage de trois cents ans recherche sa petite amie, on va révéler qu’il est un imposteur, mais la Guilde des Assassins pourrait bien lui s’occuper de lui d’abord. A vrai dire, beaucoup souhaitent sa mort.
Oh, et tous les jours il faut aller promener le président. De tous côtés, Moite von Lipwig se fait des ennemis.
Ce qu’il lui faudrait, c’est… faire de l’argent !

Terry Pratchett et le monde de l’argent, cette fois.

Mogworld

True Prep: It's a Whole New Old World

Uncle John's Presents: The Book of the Dumb (Uncle John Presents)

Born to be Riled

Horrid Henry and the Soccer Fiend (Horrid Henry Early Reader, Book 4)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d’après vous ? — Je ne sais pas. Deux tonnes, peut-être. Où est-ce que vous voulez en venir ? — Je ne sais pas non plus, monsieur, répondit joyeusement Carotte. Comme dit le commissaire divisionnaire Vimaire : Quand la vie te tend des spaghettis en vrac, continue de tirer jusqu’à ce que tu trouves la boulette de viande. En fait, votre version des événements concorde, dans la mesure où il a compris ce qui se passait sur le moment, avec ce que nous a donné Pinaille. — Vous avez parlé au chien ?

dit le Patricien sans quitter Cosmo des yeux, s’enorgueillit de ses livres en cuir rouge qui sont inévitablement estampés à la feuille d’or du sceau de la ville. Tambourinœud ? — Ceux-ci sont reliés en carton bon marché, monseigneur. Ils s’achètent n’importe où. Les écritures à l’intérieur, en revanche, sont de la main en belle ronde facilement reconnaissable de monsieur Fripon. — Vous êtes sûr ? — Oh oui. Sa calligraphie cursive est magnifique. — Falsifiée, dit Cosmo comme s’il avait une

enfilait à grand-peine son ciré. Il se trompe toujours. » Un fracas retentit quelque part, et des gouttelettes d’eau plurent sur les deux hommes. � Voyez ? ajouta Fripon. — Qu’est-ce que ça fait ? » demanda Moite. Fripon roula des yeux. � L’enfer le sait, le ciel s’en doute », dit-il. Il haussa la voix. � Hubert ? Nous avons de la visite ! » Des bruits d’éclaboussures au loin se firent de plus en plus sonores, et une silhouette apparut de derrière l’appareillage de verre. À tort ou à raison,

Pas d’urgence, songea Moite, mécontent. Oh oui. Ben, je vais terminer les casse-croûte que la gentille golem m’a préparés. � Merci, Gladys », dit-il. Une fois Gladys partie, Moite sortit une pince à épiler de son tiroir de bureau, ouvrit le casse-croûte et entreprit d’en évacuer les éclats d’os dus à la technique marteau-pilon de Gladys. Un peu plus de trois minutes plus tard, le golem réapparut, se planta devant le bureau et attendit patiemment. � Oui, Gladys ? fit Moite. — Sa Seigneurie

n’en reviendriez pas. — Oh ? Pourquoi ? — C’est une mauvaise question. — Vous savez tout de même quelque chose d’important au sujet du cabinet, dit Adora Belle qui paraissait se réveiller. Vous savez qu’il n’a pas été conçu pour ni par une gamine entre quatre et… oh, onze ans. — Comment on sait ça ? — Pas de rose. Faites-moi confiance. Aucune fille dans cette tranche d’âge n’exclurait le rose. — Vous êtes certaine ? C’est formidable ! dit Cogite en prenant une note sur son écritoire. C’est

Download sample

Download